1. Accueil
  2. »
  3. Espace
  4. »
  5. Les ambitions spatiales du...

Les ambitions spatiales du nouveau plan quinquennal chinois

0

La Fondation nationale des sciences naturelles de Chine (NSFC) vient de présenter son nouveau plan quinquennal avec un volet spatial très ambitieux. Ce plan stratégique, validé par le Ministère chinois des Sciences et de la Technologie, doit permettre à la Chine de développer l’infrastructure spatiale nécessaire pour amener la Lune, Mars et la ceinture des astéroïdes dans l’orbite économique de la Terre.

La feuille de route proposée aux chercheurs et ingénieurs chinois couvre l’ensemble des besoins : amélioration des matériaux pour alléger le poids des objets à envoyer dans l’espace, nouveaux types de lanceurs, performance des fusées, etc.

L’objectif fixé est de mettre en orbite des infrastructures de très grandes dimensions avec des vaisseaux spatiaux d’un kilomètre de long. Outre la station solaire orbitale annoncée il y a quelques jours, le plan chinois prévoit la mise en orbite d’un centre de recherche et développement, d’une station-service pour le ravitaillement en carburant, des installations pour l’exploitation minière des astéroïdes et un complexe hôtelier pour les travailleurs de l’espace et le tourisme spatial.

Ce dernier projet n’est pas sans rappeler celui des américains de l’Orbital Assembly Corporation, une société privée basée en Californie, qui prévoit d’ouvrir en 2027 un hôtel baptisé « Voyager Station » et offrant les mêmes services qu’un bateau de croisière : restaurants, bars, salle de cinéma, spa et salle de sport, etc. d’une salle de sport, d’un spa… La station américaine pourrait accueillir 400 touristes et 150 membres d’équipage.

Les commentaires sont fermés.