1. Accueil
  2. »
  3. Technologie
  4. »
  5. La première station solaire...

La première station solaire spatiale pourrait voir le jour avant 2030

0

Le South China Morning Post annonce le lancement d’une station solaire spatiale d’une puissance initiale de 1 mégawatt d’ici 2030, portée progressivement à 1 gigawatt d’ici 2049.

La station équipée d’une surface de panneau solaire d’une dizaine de km2 sera placée en orbite à 36 000 km de la terre.

La technologie testée avec succès permettra de renvoyer sur terre l’énergie solaire captée sous forme de rayonnement électromagnétique à haute fréquence (microondes) capable de traverser la couche atmosphérique quelle que soit lia couverture nuageuse.

La station expérimentale au sol, dotée d’un budget de 15 millions de dollars, est déjà en construction à Chongqing, dans le sud-ouest de la Chine. Elle sera livrée fin 2021.

L’avantage du solaire spatial est tel qu’il en fait une des solutions pour l’avenir énergétique de l’humanité :

  • Pas de nuit (à 36000 km) donc pas d’intermittence de la production.
  • Pas d’atmosphère donc rendement élevé des panneaux en orbite stationnaire : (environ 50% contre 15% pour le solaire terrestre).
  • L’énergie peut être diffusée vers n’importe quel endroit de la terre.

Une demi douzaine de projets de stations solaires orbitales sont actuellement en cours dans le monde. Outre la Chine, les USA, le Japon, l’Inde et la Russie y travaillent avec des objectifs de concrétisation vers 2050/2060.
Avec l’annonce faite ce mois-ci, la Chine semble néanmoins prendre une longueur d’avance.

Les commentaires sont fermés.