1. Accueil
  2. »
  3. Technologie
  4. »
  5. L’Europe lance le projet...

L’Europe lance le projet “GrEEnBat” pour améliorer l’efficacité des batteries

0

L’initiative de recherche européenne The Graphene Flagship, doté d’un budget d’un milliard d’euros,  a pour but d’accélérer la mise au point des applications commerciales liées au graphène, un matériau miracle qui  se présente comme une feuille bidimensionnelle d’atomes de carbone répartis régulièrement sur un réseau hexagonal en forme de nid d’abeilles. Transparent, 100 fois plus résistant que l’acier mais 6 fois plus léger, le graphène est davantage conducteur d’électricité et de chaleur que le cuivre. Enroulé sur lui-même, il forme des nanotubes de carbone aux propriétés également étonnantes.

Dans le cadre de cette initiative européenne de recherche sans précédent, le Graphene Flagship annonce le lancement d’un projet visant à développer l’usage de ce polymère révolutionnaire pour améliorer la technologie des batteries destinées aux véhicules électriques.
Ce projet, qui s’étalera sur trois ans, doit conduire à un prototype de batterie composé de 60 à 90 accumulateurs dont les cathodes (électrodes positives) seront constituées d’un composite graphène-silicium développé lors des premiers travaux du Graphen Flagship. Le partenaire industriel, l’autrichien Varta,  estime que la nouvelle technologie deviendra compétitive des batteries SotA lithium Ion dès 2025. Elle sera en mesure de garantir une durée de vie de 1000 cycles de rechargement des accumulateurs ce qui correspondra à un potentiel de l’ordre de 450.000 km de route.

Les commentaires sont fermés.