1. Accueil
  2. »
  3. Espace
  4. »
  5. Les dunes gelées de...

Les dunes gelées de Mars

0

Le rover Perseverance et son compagnon, le petit hélicopère Ingenuity, arrivés sur Mars en février dernier retiennent encore toute l’attention des médias. On oublie qu’un autre engin, l’orbiteur Reconnaissance, positionné en orbite martienne depuis 2006, tourne encore autour de la planète rouge et continue de nous envoyer de multiples informations.

La mission principale de Reconnaissance est de cartographier la surface de Mars. Elle devait s’achever en décembre 2008 mais elle a été prolongée à plusieurs reprises et devrait rester finalement opérationnelle jusque vers 2025.
L’orbiteur de plus de 2 tonnes dispose d’un équipement scientifique conséquent, entre autres, un spectromètre, un radiomètre fonctionnant en lumière visible et infrarouge et un radar de haute précision. L’objectif est de déterminer la composition minéralogique du sol, sa géologie ainsi que de rechercher l’eau piégée sous forme de glace.

Reconnaissance a aussi à son bord le télescope HIRISE qui dévoile des images spectaculaires, en haute résolution, de la planète rouge. Depuis une quinzaine d’années, la NASA met régulièrement en ligne certaines de ces photos. Elle vient en particulier de publier l’image ci-dessous montrant les dunes qui occupent le sol gelé d’un cratère de 5 kilomètres de diamètre dans les hautes latitudes des plaines du nord de Mars. Certaines dunes se sont séparées du champ principal et semblent grimper sur la pente du cratère le long d’une sorte de canyon.
La surface du champ de dunes est caractérisée par une série de motifs polygonaux aux tons sombres. Ceux-ci peuvent être le résultat de processus de gel saisonniers.
Plusieurs des pentes les plus abruptes de ces dunes, pointant dans la direction du vent, abritent des sillons étroits suggérant des traces de ruissellement. Le fond du cratère contient des motifs qui semblent indiquer un dégel saisonnier, causé par la sublimation de la glace. Enfin le large mouvement descendant des matériaux sur les pentes du cratère à l’opposé du champ de dunes ressemble superficiellement à des ravines, des canaux incisés ou des tabliers de sédiments. De telles ravines ont d’ailleurs été observées dans d’autres zones de Mars.

Les commentaires sont fermés.