1. Accueil
  2. »
  3. Technologie
  4. »
  5. Volant d’inertie innovant pour...

Volant d’inertie innovant pour le stockage de l’énergie solaire

0

Un des derniers problèmes qui freine le développement du solaire est son intermittence. Il faut donc stocker l’énergie excédentaire produite le jour pour la restituer la nuit ou lorsque le soleil est absent. Cela coûte cher mais le coût des batteries devrait baisser d’environ 80 % d’ici 2050 avec le développement de la voiture électrique.

Par ailleurs, des innovations ne sont pas exclues : la société française Energiestro a ainsi mis au point un système de volants d’inertie en béton qui, animés à grande vitesse, stockent l’énergie sous forme cinétique. Les avantages sont d’une part une durée de vie quasi illimitée comparée à celle des batteries et d’autre part un très faible coût de production, contrairement aux volants faits dans des matériaux à haute résistance, très chers : fibre de carbone ou acier.

Avant de développer ses volants en béton, ENERGIESTRO a expérimenté la technologie des volants en acier en alimentant plusieurs sites pilotes pendant plusieurs années : une habitation, deux relais GSM, notre usine… Ils y ont accumulé des dizaines de milliers d’heures de fonctionnement et des centaines de milliers de cycles.
Un prototype du VOSS a été réalisé et a permis de valider la technologie du volant en béton précontraint. 

Le VOSS (Volant de Stockage Solaire)
(1) en béton précontraint par un enroulement de fibre de verre. Il est capable de résister à une grande vitesse de rotation pour stocker l’énergie sous forme cinétique. Un moteur/alternateur (2) permet de transférer de l’énergie électrique au volant (accélération) puis de la récupérer (freinage). Les paliers inférieur (3) et supérieur (4) sont des roulements à billes. Une butée magnétique passive (5) supporte le poids du volant. Une enceinte étanche (6) maintient le volant dans le vide pour supprimer le frottement de l’air. Un convertisseur électronique (non représenté) transforme la tension continue des panneaux solaires en une tension alternative haute fréquence pour le moteur/alternateur.
 

source : https://www.energiestro.fr/

Les commentaires sont fermés.